Torticolis chez le Nouveau-né

Ostéopathie et le torticolis chez le nouveau-né

Consulter un Ostéopathe rapidement pour un torticolis chez le nourrisson à Savigny-Sur-Orge

Après l'accouchement, vous observez une difficulté à tourner la tête chez votre bébé. Une fois sur le dos, il se peut que sa tête et son corps soit penché d'un coté ? Il peut s'agir d'un torticolis. Il existe 3 grandes formes de torticolis chez le nourrisson.

  • Le torticolis positionnel ou postural


Votre nouveau-né va beaucoup plus facilement laisser sa tête d'un côté ou d'un autre. C'est sa position de confort, celà signe d'un déséquilibre dont il faudra trouver l'origine.


  • Le torticolis musculaire


Souvent un spasme du muscle du cou  Sterno-cléido-occipito-mastoidien ( SCOM). Celà représente 80% des torticolis.


  • Le torticolis Osseux 


Cette forme de torticolis est dû à une malformation de naissance, une mauvaise position des vertèbres ou une anomalie du système nerveux. Irréductible, il nécessitera une prise en charge chirurgicale.


Quels sont les symtomes ? 


  • Bébé a du mal à tourner la tête
  • il penche toujours sa tête du même côté



Quels en sont les risques ? 


Le torticolis congénital est très fréquent chez le nourrisson. Il peut être dû à un mauvais positionnement dans le ventre de la maman, favoriant alors les tensions asymétriques des muscles. Les différentes pressions exercées au cours de la grossesse au niveau de la tête et du cou de bébé. L'utilisation d'instrumentations, comme les spatules, forceps ou ventouses lors de l'accouchement peuvent être à l'origine des tensions.


Les risques de ces excès de tensions peuvent être à l'origine par facteur d'aggravation d'une déformation vertébrale, plagiocéphalie, asymétrie fasciale, trouble occulaire, et pour les cas les plus sévères, des troubles psychomoteurs, troubles visuels peuvent apparaître.


L'ostéopathie et le torticolis 


L'ostéopathe est en mesure en prendre en charge les nourrissons atteint de torticolis congénital. La prise en charge est possible dès les premiers jours, plus tôt le traitement est mis en place, plus sa mobilité sera retrouvée afin qu'il puisse retrouver sa bonne mobilité et son bon équilibre. 


Le torticolis est l'expression de la douleur, mais celui ci peut venir de l'expression d'autres tensions : nerveuse, compressions, diaphragmatique, viscéral thoracique ou abdominale, pelvienne ou des membres périphériques.

C'est ainsi que plusieurs soins sont en général nécessaires afin d'investiguer tout l'ensemble des points de conflits résultant au torticolis congénital.


La prise en charge en Ostéopathie montre de bons résultats sur le torticolis avant les 6 mois de bébé.  N'hésitez pas à en parler à votre Pédiatre ou Ostéopathe rapidement, car les acteurs majeurs sont bien évidemment les parents.